LA VIE EN PLUS JOLIE, zèbre

I have a dream

J’ai un projet aussi fou que joli qui me trotte dans la tête. Les grandes idées naissent d’abord en rêves, n’est ce pas?

Les coïncidences s’accumulent, comme une voix qui me dit écoute, vas y, un pas après l’autre, fais toi confiance…

Et le rêve se précise, s’agrandit aussi.

Hier soir pour me vider la tête, j’ai brainstormé, posé les bases du business plan sur le clavier, en quelques heures, sans pouvoir m’arrêter.

Enfin par business plan j’entends les idées, parce que les cases chiffrées sont restées vides, ça n’est pas mon truc (les esprits comptables sont là pour ça, non?!)

J’ai listé le rôle de chaque partenaire.

Je n’ai pas réussi à définir le mien.

Out of the box, encore une fois, être zèbre et ne pas trouver la case qui me définit.

Les larmes ont coulé. Frustration.

Etre dans l’inquantifiable, aimer les idées, les assembler, trouver la combinaison (comme un puzzle) des best practices et des solutions winwin, rêveler le talents des autres et réaliser qu’une fois bouclé, je n’aurai de spécialisation dans l’action, dans la réalisation du projet.

Est ce un problème de ne pas rester dans les cases? Ou un accès pour les toucher toutes?

De toute façon ça m’ennuierait au bout d’un moment de me spécialiser, j’ai besoin de diversité pour me nourrir.

Il y aura bien toujours de la nouveauté à créer? De nouvelles idées à développer?

Mais comment quantifier? Quelle valeur poser?

Créatrice et pilote d’idées ça existe comme métier?

20160720_073111.jpg

 

LA VIE EN PLUS JOLIE

Super profil ne sait pas quoi faire

IMG_20160728_073930.jpg

En ce moment c’est le binz dans ma tête.

J’ai découvert cette année que je suis zèbre.

Il m’a mis sur la voie.

Et puis une succession de coïncidences, qui n’en sont pas, a fait que j’ai compris (enfin) pourquoi je me sentais out of the box depuis toujours.

Comprendre qui je suis et comment je fonctionne m’a fait un bien fou.

Quand j’en ai parlé à ma mère elle m’a dit qu’elle l’avait toujours su mais qu’elle ne voulait pas enfoncer le clou alors que j’ai, pendant des années, déployé tant d’énergie à être dans la norme.

Bref.

Aujourd’hui je sais.

Mais j’en fais quoi?

J’ai envie de travailler, m’épanouir professionnellement, tout en préservant un équilibre familial qui est pour moi si important. Et parce que tout est lié, c’est la vie et qu’il faut nourrir les différentes valeurs pour être heureux.

J’ai 32 ans et déjà plusieurs vies professionnelles. Quelle sera la suivante?

A chaque fois je vise du difficile, de la nouveauté, pour ne pas m’ennuyer. Mais je peux faire avec ce que je connais déjà, du moment qu’il y a matière à apprendre.

J’ai plein d’idées de chouettes projets, je pourrais vendre des idées?

J’ai plein de compétences, de qualités, de talents et d’enthousiasme (comme nous tous) mais je ne sais pas quoi en faire…

Alors voici quelques compétences :

  • Anglais et Italien courant
  • Organisation
  • gestion des ressources humaines: stratégie et recrutement
  • évènementiel,
  • communication,
  • juridique,
  • pack office, blog, IG
  • Solutions et best practice

Qualités:

  • intuitive
  • autodidacte,
  • polyvalente, j’aime lorsqu’il y plusieurs projets en cours
  • curieuse d’apprendre
  • passionnée si intéressée

Secteurs dans lesquels j’ai travaillé :

  • assurance,
  • organisation publique,
  • tourisme,
  • informatique,
  • université (secteur langues étrangères)
  • immobilier,
  • petite enfance,
  • développement personnel,
  • restauration (italienne et semi gastro)

J’aime

  • me sentir utile,
  • partager mes connaissances
  • écrire
  • aider les autres
  • connecter les bonnes personnes,
  • saupoudrer la vie de paillettes,
  • la qualité,
  • trouver des solutions win win,
  • voyager, prendre le train, dormir à l’hôtel,
  • débuter ma journée avec le lever du soleil,
  • les fleurs,
  • cuisiner et bien manger,
  • les enfants,
  • le développement personnel,
  • le beau en général
  • la nature
  • les villes qui se développent
  • les entreprises ouvertes au changement
  • lire
  • faire du yoga
  • colorier, dessiner, créer

J’aime pas trop

  • conduire
  • les chiffres
  • parler en public
  • les groupes trop nombreux
  • les open spaces
  • les bruits agressifs

J’ai toute ces cordes à mon arc et pourtant je me sens découragée et je ne sais pas quoi faire de tout ça ni par où recommencer.

Je me dis que je pourrais trouver un temps partiel intéressant. Ou alors du télé travail mais bon, j’ai travaillé cinq ans de chez moi, en élevant mes enfants et gérant l’administratif de mon entreprise.  Ca me ferait du bien de travailler aussi à l’extérieur.

OK pour travailler dans un bureau mais je veux une hiérarchie plutôt horizontale et garder du temps pour la créativité, parce que lorsque je bricole ou lorsque je me promène je trouve des solutions. J’ai besoin de flexibilité.

Avoir tous ces talents et ne pas savoir les vendre. Avoir encore l’impression que bah c’est normal, tout le monde est comme ça, non?

Ce dont j’ai besoin pour être (très) performante,

  • autonomie,
  • rapport de confiance
  • d’une vision globale, pour connecter les sujets
  • d’un cadre de travail agréable

Et maintenant de reconnaissance, et d’être bien payée.

Voilà, je demande à l’univers de m’offrir un job qui match avec qui je suis, avec ma vie aussi!

Si tu passes par là et que tu travailles dans le recrutement ou si tu as simplement un avis, une idée à offrir, sur ce que je peux faire de tout ça (ou d’une partie) c’est par ici blogmatinbonheur @ yahoo.fr

Merci!!

ps: j’ai toujours peur de donner l’impression de me vanter, je ne sais pas trop me vendre et je n’ai pas envie d’être meilleure qu’un(e) autre juste l’envie d’être moi…

ps2: j’ai écrit spontanément je publie sans trop réfléchir même si ce post n’est pas parfait … J’ose!

LISTE DE MES ENVIES

10 choses que j’ai appris sur moi

1/ J’ai un mode de pensée en arborescence. Je ne finis pas mes phrases. Je parle d’un sujet, qui me fait penser à ceci puis à cela etc. Je pensais que cela était la norme, de fonctionner par association d’idées, apparemment pas.

2/ J’ai une mémoire sensorielle et émotionnelle. J’ai de nombreux souvenirs où je me rappelle ce que je ressentais enfant. Aujourd’hui je suis empathique et j’ai parfois des difficultés à rester centrée sans me laisser déstabiliser par les émotions d’autrui. J’apprends que la sensibilité peut être une force.

3/ Je n’ai pas de talents particuliers mais j’en ai plein de petits et je suis curieuse si un sujet m’intéresse. J’aime la cuisine de tout les jours, la gastronomie, organiser des vacances, parler italien, l’Italie, la mode, la déco, le yoga, la lecture, la musique, le développement personnel, les enfants, les balades et mille autres choses.

4/ Je ne sais pas rattraper un ballon et je n’ai jamais compris le pourquoi d’un sport collectif. Je comprends le dépassement de soi, mais l’envie de gagner/battre l’autre? Pourquoi?

5/ Je suis du matin. J’aime le calme et l’atmosphère particulière de la nature et de la ville qui s’éveille. Observer le lever du soleil est un moment magique. Entre le lever et le coucher je choisis le lever, comme ça je peux voir les deux 🙂

6/ Je croyais adorer le sucre. Et puis j’ai modifié mon alimentation (un peu d’IG bas, un peu d’équilibre acido-basique et beaucoup de gourmandise) et finalement le sucre m’écœure rapidement et me donne faim très vite.

7/ J’aime voyager autant que j’aime être chez moi

8/ Je peux faire confiance à mon intuition et à mon ressenti corporel. Le corps est un bon indicateur pour savoir si là c’est oui ou non.

9/ Je suis plus à l’aise en petit comité qu’en groupe et le bruit, le brouhaha, me gêne.

10/ J’apprends à demander de l’aide et à exprimer concrètement ce dont j’ai besoin, à poser mes limites avec douceur.

IMG_0575.JPG