LA VIE EN PLUS JOLIE

La fin de l’automne

Quelques feelings du moment, comme ça vient…

Cette première moitié de décembre a été assez remuante. Je sors d’une période de grand tri dans la maison.

Bilan: on utilise peut être des couches lavables mais nous sommes encore loin du zéro déchet.

Cette période est propice à la prise de conscience (le premier pas) et le congé parental incite à revoir notre façon de consommer en profondeur.

On achète quand c’est nécessaire… et ça ne l’est pas aussi souvent que je le pensais.

Certains jours je me sens découragée par l’ampleur de la tâche au quotidien…

Je connais bien cette sensation de perdre pieds, c’est signe que j’ai besoin de dormir plus et de revoir mon alimentation (coucou les graines germées, les amandes, les jus).

Après une nuit de huit heures d’un trait, quelques jours après le début de ma cure de gelée royale je sens ma joie revenir, mon entousiasme et ma motivation avec. Ouf!

J’ai créé mon cadran lunaire et cet outil aide à visualiser et accepter les phases up and down selon les périodes du cycle féminin. J’avais envie de le faire depuis longtemps et Bambichoses m’en a donné l’impulsion.

Noël se prépare. Comme chaque année je ne suis pas dedans, même si nous faisons de nombreuses activités sur le thème avec les enfants.

Je sais que je me sentirai dans l’ambiance quand Mister B. et les kids seront en vacances.

Vendredi c’est le solstice d’hiver. J’aime célébrer les saisons. J’ai déposé sur mon autel, des roses séchées, au fil des bouquets reçus tout au long de l’automne. Je les offrirai au jardin pour célébrer l’hiver.

En parlant de rose, il y a cette unique rose en fleur, ce cadeau du jardin, qui me rappelle combien la vie est pleine de surprise.

La joie et le bonheur peuvent se nicher au creux de l’ordinaire quand on sait voir la magie de ce que la vie a de beau à nous offrir.

Ce mercredi nous avons préparé des boules de graines pour les oiseaux et nous en offrirons aux instit’, ça change un peu…. mais chut!


LA VIE EN PLUS JOLIE, VOYAGES & BALADES

Un weekend d’automne

En octobre nous sommes partis en weekend.

C’est un cadeau que j’aime bien pour mon anniversaire . Avec des fleurs. Deux valeurs sûres,  qui me plaisent à chaque fois.

La campagne Beaujolaise regorge de coins magnifiques.

En automne les vignes se parent de couleurs chatoyantes, c’est sublime.

A une heure de Lyon il est possible de prendre le temps de  se laisser vivre, se faire servir le petit dej comme des rois, de s’offrir de belles balades dans les bois, de cueillir des châtaignes, des noix,  de discuter au calme, avant de récupérer les aînés chez les grands parents et de laisser place à la vie trépidante de notre famille nombreuse.

C’est chouette de découvrir ce qu’il y a de beau dans notre région et de se ressourcer sans aller très loin.

Si on m’avait dit il y a quelques années que cette simplicité là me comblerait…

Jusqu’à présent nous partons avec notre bébé que j’allaite encore.

Nous avons été bien accueilli partout où nous sommes allés.

J’adore voir la complicité se renforcer entre son père et lui et leur lien d’attachement devenir de plus en plus solide.

Ces moments à trois sont autant d’occasions particulières de vivre des moments privilégiés et c’est précieux quand  on a plusieurs enfants.

Ce weekend nous étions à Chiroubles, dans une maison d’hôtes avec une vue époustouflante sur la campagne environnante .

Nous apprécions le côté humain des chambres d’hôtes qui apporte un réel supplément d’âme au séjour je trouve.

20181014_074804
levé de soleil sur Chiroubles

20181014_104122

20181014_153847

20181014_122653

LA VIE EN PLUS JOLIE

32 ans

Je n’aimais plus trop fêter mon anniversaire. Déception passée? Je ne sais pas vraiment mais cette journée je l’appréhendais un peu chaque année…

Pour mes 32 ans, j’avais décidé de ne rien attendre et de me chouchouter.

Pendant que les enfants buvaient leur chocolat dans la cuisine, j’ai savouré sur mon thé préparé par mon amoureux sur la terrasse.

Les couleurs du matin étaient déjà magnifiques. Quelques minutes plus tard, le soleil est apparu. C’est mon plaisir frugale, être là pour observer le levé du soleil.

Après le petit déjeuner, il restait quelques minutes, les enfants ont joué tous les deux avant d’aller à l’école.

J’ai bricolé, découpé, plier, coller sans voir l’heure passée, et j’ai apprécié la liberté de cette matinée.

J’ai reçu plein de messages des gens que j’aime.

Quand mon amoureux m’a demandé ce qui me ferait plaisir je lui ai dit, rien de particulier, je me sens comblée mais si tu veux, fais moi un gâteau et j’adorerai aussi que tu répares le portillon du jardin qui donne accès au bois!

Et puis, le samedi il a organisé une petite fête surprise avec quelques copains. Oh là là c’était déroutant quand ils sont rentrés en disant joyeux anniversaire. C’était simple et magique.

J’ai eu des cadeaux super chouettes: un bouquet de fleurs du jardin, de très bonnes bouteilles de vin, des carnets, un coffret pour une soirée en amoureux avec babysitting inclus.

Je n’aurais pas pu rêver mieux, c’est exquis de débuter ma nouvelle année en me sentant aimée et si bien entourée et ça donne envie de célébrer les années qui viennent!

20161004_074727.jpg