LA VIE EN PLUS JOLIE

La rentrée, le nouveau cycle

Je l’ai aimé notre dernier été à quatre, entre jeux, repos, balades et activités.

Pourtant il n’y a pas de nostalgie en ce début septembre.

Grand bonheur, fait son entrée au CP. Il se languissait de l’école.

Jolie douceur est heureuse de retrouver ses copines, en moyenne section.

Lundi matin ils avaient chacun un cœur et une lune dessiné sur la main, pour se rappeler, en toute circonstances, que nous sommes reliés, et qu’en cas de blues, ils peuvent activer leur GPS dans leur cœur!

De mon côté, pour être honnête, j’apprécie de retrouver le calme de la maison et davantage d’espace personnel.

J’ai envie d’écrire, créer, mettre en place de nouveaux projets.

Et puis j’ai une machine à coudre qui m’attend depuis fin juillet, on va enfin prendre le temps faire connaissance toutes les deux!

Je vais retrouver mes amies, que je vois moins et différemment l’été.

Toutes ces femmes, aux personnalités et aux vies différentes, qui m’apportent tellement.

Je ressens le besoin de m’entourer de ces présences féminines qui me sont chères, en particuliers durant cette période un peu spéciale, qu’est la grossesse.

J’ai aussi besoin de temps pour structurer les mois qui viennent, poser un cadre, instaurer de nouvelles routines car il sera bientôt nécessaire de déléguer davantage.

Il ne s’agit pas de figer un emploi du temps, simplement de faire le point sur les priorités, aménager du temps pour tout, pour tous, et ensuite on a toujours la liberté d’apporter des modifications selon les besoins ou envies du moments.

Voilà, septembre, nous t’accueillons avec joie!

 

IMG_20170602_070725_774.jpg
Encore et encore la joie du Miracle Morning

 

LA VIE EN PLUS JOLIE

10 kifs en septembre

Best of de mes plaisirs en septembre…

IMG_20160916_084013.jpg

1/ La lumière du matin, au levé du soleil et la vue depuis notre maison du bonheur.

2/ Boire un café sur la terrasse après avoir accompagné les enfants à l’école et prendre le temps d’organiser ma journée.

3/ Les cousinades, les potes, les bbq, les grandes tablées, la maison pleine de rires d’enfants et la sensation d’avoir réussi, cette année, à prolonger les vacances.

4/ la couleur de ma peau dorée.

5/ Les enfants qui s’adaptent si vite, les amitiés nouvelles qui se tissent et la première invitation à un anniversaire. Le côté humain d’un village et les nouveaux repères, plutôt faciles à trouver.

6/ Les moments à deux avec mister B, lorsqu’il rentre du boulot.

7/ La pile de cartons à laquelle je me suis attaquée. Un mois après notre arrivée, il en reste moins de 10 à déballer. Les pires, parait il…

8/ Revenir ici et lire à nouveau mes blogs chouchous.

9/ M’offrir un passage chez le coiffeur et laisser vivre mes boucles, autant par facilité que par envie.

10/ Les balades au bois, dans le haut Beaujolais. Les premières cueillettes. L’odeur d’humus, le son de la petite rivière qui coule, les branches qui craquent sous les pieds, les enfants libres qui s’inventent des jeux, et le plaisir de rentrer chez nous.

IMG_20160926_121015.jpg

LA VIE EN PLUS JOLIE

Changement de décor

img_20160907_084651

Après l’Italie, nous sommes rentrés à Lyon préparer le déménagement en une semaine chrono.

Se mettre au vert, comme on en rêvait.

Nous sommes à quelques kilomètres et pourtant dans une autre réalité avec un milliard de petits détails différents.

Le réveil qui sonne (les enfants dorment plus tard), le ptit déj sur la terrasse, les volets en bois que j’adore ouvrir le matin, la petite laine qu’on enfile quand la discussion se prolonge après la tombée de la nuit. Les deux limaces qui sortent chaque soir sur la terrasse (gloups!), le chien qui aboie sur le chemin pour aller à l’école, les petits bouquets vite fait avant de rentrer, le dernier tour de trottinette après le dîner, la poubelle qui est collectée une fois par semaine, les trois roses qui s’ouvrent, les conversations autour de l’entretien des haies (on découvre!) et la recherche d’outils sur le boncoin. La possibilité de sortir en ouvrant simplement la porte (il faut avoir été citadin pour apprécier autant!)

Bref, il reste quelques cartons à déballer, l’espace extérieur à aménager, des tables de nuit à chiner, un meuble de rangement pour les jouets Jolie douceur à trouver (ou fabriquer?), un lave vaisselle à acheter. Mais depuis le premier jour, on est bien.

On a vite inauguré le bbq, bu des apéros, dîner en amoureux d’un plat de spaghetti aglio Oglio pepperoncino en kiffant ces moments simples.

On ri beaucoup et on râle un peu, la vie.

Les enfants ont fait leur rentrée grande section pour Grand bonheur; petite section pour Jolie douceur.

Je prends le temps de prendre le temps, on a passé deux semaines sans internet, une semaine sans relever le courrier et on s’est rendu compte que la vie continue.