MIAM

Variations autour du quinoa

L’année dernière j’avais senti le besoin d’équilibrer mon alimentation.

Je me suis inspirée de l’alimentation IG BAS (index glycémique bas) dont l’avantage majeur est la sensation de satiété.

J’ai introduit des aliments que j’aime mais que je cuisinais peu: des lentilles, des pois chiches version falafel ou houmous, du petit épeautre, des haricots rouges et du quinoa.

On me demande souvent, tu l’agrémentes comment le quinoa?

Alors voilà trois exemples de salades de quinoa ultra faciles, rapides et qui changent un peu de ce qu’on avait l’habitude de manger!

20160601_124111.jpg
Quinoa rouge, œufs mollet, haricots verts et fleurs de bourrache et de coriandre

 

 

img_20160829_195134
Quinoa tomates, champignons frais, feta et menthe du jardin
20160309_123652
Quinoa abricots sec, cramberies et noix de cajou
LISTE DE MES ENVIES

10 choses que j’ai appris sur moi

1/ J’ai un mode de pensée en arborescence. Je ne finis pas mes phrases. Je parle d’un sujet, qui me fait penser à ceci puis à cela etc. Je pensais que cela était la norme, de fonctionner par association d’idées, apparemment pas.

2/ J’ai une mémoire sensorielle et émotionnelle. J’ai de nombreux souvenirs où je me rappelle ce que je ressentais enfant. Aujourd’hui je suis empathique et j’ai parfois des difficultés à rester centrée sans me laisser déstabiliser par les émotions d’autrui. J’apprends que la sensibilité peut être une force.

3/ Je n’ai pas de talents particuliers mais j’en ai plein de petits et je suis curieuse si un sujet m’intéresse. J’aime la cuisine de tout les jours, la gastronomie, organiser des vacances, parler italien, l’Italie, la mode, la déco, le yoga, la lecture, la musique, le développement personnel, les enfants, les balades et mille autres choses.

4/ Je ne sais pas rattraper un ballon et je n’ai jamais compris le pourquoi d’un sport collectif. Je comprends le dépassement de soi, mais l’envie de gagner/battre l’autre? Pourquoi?

5/ Je suis du matin. J’aime le calme et l’atmosphère particulière de la nature et de la ville qui s’éveille. Observer le lever du soleil est un moment magique. Entre le lever et le coucher je choisis le lever, comme ça je peux voir les deux 🙂

6/ Je croyais adorer le sucre. Et puis j’ai modifié mon alimentation (un peu d’IG bas, un peu d’équilibre acido-basique et beaucoup de gourmandise) et finalement le sucre m’écœure rapidement et me donne faim très vite.

7/ J’aime voyager autant que j’aime être chez moi

8/ Je peux faire confiance à mon intuition et à mon ressenti corporel. Le corps est un bon indicateur pour savoir si là c’est oui ou non.

9/ Je suis plus à l’aise en petit comité qu’en groupe et le bruit, le brouhaha, me gêne.

10/ J’apprends à demander de l’aide et à exprimer concrètement ce dont j’ai besoin, à poser mes limites avec douceur.

IMG_0575.JPG