KIDS, VOYAGES & BALADES

Les carrières de lumière

 

20170416_144838
Entrer une légende

 

20170416_143218

20170416_144737

Lorsque c’est possible, nous aimons découvrir en famille des lieux, des activités, accessibles à toute la famille, qui plaisent à tous, et non pas ciblés uniquement aux enfants.

Juste avant notre weekend dans le Lubéron, une amie m’a dit, si tu peux, va voir Klimt aux Carrières de Lumière, tu verras même les enfants vont aimer!

Ah Klimt, moi j’adore….!

Alors on est allé se balader dans le joli village des Baux de Provence et après le déjeuner nous avons filé aux Carrières de Lumière, pour le spectacle son et lumière.

Point de Klimt à cette période là mais tout de même un moment bien sympa lors de l’expo immersive de Bosch, Brueghel et Arcimboldo.

Le lieu est vaste, les enfants peuvent bouger et les œuvres sont projetées au sol et sur les murs, il y a tant à voir!

Grand bonheur a été captivé, Jolie douceur a, quant à elle, beaucoup dansé pendant la projection 😉

Si je vous en parle, c’est parce que nous avons apprécié l’expérience tous les quatre et aussi parce que cet été il y a l’intégrale des éditions précédentes avec les spectacles nocturnes de Michel Ange, Raphaël et Léonard de Vinci, Klimt et Vienne ou encore Chagall.

Une façon vivante et différente de découvrir ou redécouvrir l’Art et d’initier les enfants à des univers différents si vous y allez en famille.

Magie assurée pour les petits et les grands!

KIDS

4 ans

Ah les quatre ans!

4 ans d’amour, de créativité sans borne. Quatre ans d’amour pour la terre, la nature.

A quatre ans tu as un sens profond de la famille. « Petite fourmi, tu es perdue? Oh où es ta famille?! »

A quatre ans tu rentres de l’école et tu ressors les crayons, les feutres, les ciseaux, la colle (ah la colle!) et tu prépares des ateliers imaginaires, où tu nommes tes copains d’école et tu reprends les mêmes intonations que ta maîtresse.

A quatre ans tu dessines des cœurs en masse, tu les découpes et tu les offres.

A quatre ans tu avais hâte d’aller au centre aéré. Le jour même tu as demandé: « j’ai 4 ans, je peux y aller demain alors? »

A quatre ans tu fais une fixette sur les soirées pyjamas que tu as envie d’organiser avec tes copines.

Pour tes quatre ans on a invité ta cousine et elle a dormi à la maison. La voilà ta soirée pyjama.

A quatre ans tu dépiotes encore ton pain, tu laisses « la peau » (la croûte)

A quatre ans tu aimes toujours le fromage qui sent et qui goûte fort.

A quatre ans impossible de te faire goûter un petit pois.

A quatre ans tu ouvres le frigo au moment du dessert en disant « c’est moi qui choisit ».

A quatre ans tu adores débarrasser la table, remplir le lave vaisselle.

A quatre ans tu ne veux pas prendre de douche mais tu adores mettre un maillot pour prendre ton bain (ou pas)

A quatre ans tu n’aimes pas que l’on te coiffe à la maison et à l’école tu demandes des tresses de princesse et tu te laisses faire avec une patience infinie.

A quatre ans tu as chaque jour des bonhommes qui sourient car tu ranges à l’école et ta chambre est proportionnellement en bordel.

A quatre ans tu veux tout faire seule, décider, et il faut trouver des astuces et des repères concrets pour que tu acceptes les routines du quotidien.

A quatre ans tu adores jouer seule ou avec ton frère.

A quatre ans tu fais parfois des colères grosses comme la terre, et il faut attendre que l’orage passe et que le soleil revienne.

A quatre ans tu adores les « baillettes »

A quatre ans tu aimes lire et tu voudrais un livre neuf chaque jour.

A quatre ans tu suces encore ton pouces et tu aimes fort ton doudou.

A quatre ans tu as compris que la nuit c’est toi qui remet ta couverture toute seule.

A quatre ans tu sais que c’est chacun sa chambre et qu’on est heureux de se retrouver le matin.

A quatre ans tu aimes jouer à Yakari avec papa et jardiner avec moi

A quatre ans, tu joues avec nous à Bazar bizarre et au scrabble junior tu as vite compris les règles.

A quatre ans tu me dis parfois « tu es la pire maman » et ensuite « tu veux même pas me pardonner la première! ».

A quatre ans tu es libre, insouciante et heureuse. Tu ne te soucies pas de l’approbation fashion.

A quatre ans tu m’aimes comme la planète violette et comme toutes les étoiles qui brillent.

Et moi aussi, je t’aime jusqu’à l’infini

20170212_155951

 

 

LA VIE EN PLUS JOLIE

10 Petites choses #4

Allez hop hop 10 petites choses, 10 moments de kifs qui m’on fait sourire.

1/ Donner beaucoup (du temps, des contacts, des fringues, des livres) et recevoir tout autant,  différemment.

Gagner un week end balnéo dans l’Isère (parfait on a envie d’aller se ressourcer sans aller trop loin) grâce à un concours Happinez.

J’en suis d’autant plus heureuse que ce magazine fait parti de mes favoris, il est magnifique, bien fait, alliant, la beauté visuelle et les textes inspirants.

img_20170302_153636_025

 

2/ Préparer des activités sur le thème de la géogaphie et de l’espace pour les vacances de Pâques. La box « La nuit sous les étoiles » de l’atelier imaginaire gagnée grâce au blog de Camille, arrive donc pile poil! Je ne suis pas une fan de box mais il se peut que je change d’avis!

20170228_134212.jpg

3/ Réaménager la chambre de Jolie douceur. Chiner un bureau et la chaise vintage qui va avec, installer un coin lecture. Lui montrer patiemment, encore, où va chaque chose, pour qu’elle trouve du plaisir à ranger de façon autonome.

20170228_110850

4/ M’extasier devant les premières fleurs du jardin. Crocus, jonquilles, primevères, bois joli tout fleuri, j’adore!

20170227_090049.jpg

 

5/ De chouettes moments en famille

20170226_111814

6/ Passer une journée 100% disponible pour les 4 ans de Jolie Douceur. Choisir ensemble les produits pour le repas en famille chez les commerçants du 6e.

Déjeuner avec son père, aller au parc de la tête d’Or en trottinette pour un tour de manège. La journée parfaite pour une petite fille de quatre ans.

20170223_124254.jpg

 

7/ Préparer ses cadeaux et les emballer avec soin. Un coffret Montessori au jardin (j’apprends avec eux!), deux jolis livres. Et puis, un labello, un magazine de princesse Sofia et l’amulette en plastique qui va avec. Mais si tout cela est compatible!

20170225_141210

8/ Préparer une journée spéciale, organiser mon baptême, dans la nature, et me réjouir déjà des synchronicités et de ce qui vient à moi pour cet évènement.

20170227_133600.jpg

9/ Me régaler d’un bagel fond de frigo: du chou rouge émincé, du saumon fumé et du Philadelphia. La photo ne rend pas hommage mais croyez-moi c’était Miam!

20170221_112432

10/ le dessin de mon Grand bonheur, 5 ans, où tout est sourire

20170215_162559.jpg

LA VIE EN PLUS JOLIE

10 Petites choses #2

Coucou c’est lundi! C’est reparti pour 10 petites choses qui mettent du baume au cœur.

1/ Mon fils, cinq ans, au réveil, le jour de ma fête (sans le savoir): Maman je t’aime de tout ce que je peux, aussi fort que les crêpes et le chocolat. Fondance.

2/ Le thé chez mon patron devenue amie, sa douce compagnie, nos rires, sa fille qui gazouille, le thé bien chaud alors qu’il fait -5 dehors, la vue de son salon, qui donne sur le parc. Et nos échanges qui nous enrichissent. J’aime. J’aime. J’aime

3/ Les créations en attrimaths de ma fille de presque quatre ans. Sont imagination débordante et son talent.

 

20170121_094531
Tigre et ruche attrimats

 

 

4/ La boutique où je viens pour dire bonjour et où je pars systématiquement avec des trésors. La gentillesse infinie et la passion de la gérante me touchent à chaque fois.

img_20170114_194542_896

5/ Le petit conte Jonhatan Living Stone le Goéland de Richard Bach, qui se lit tout seul et qui donne des ailes.

20170123_101817

6/ Le Reiki qui reprend sa grande place dans ma vie

img_20170122_125007_434

7/ Mon étole si douce et extra enveloppante, en cachemire.

8/ La grosse livraison de bois, un matin d’hiver glacial. La qualité du bois, la gentillesse du livreur, qui a accepté de faire un crochet dans sa tournée, pour nous livrer pile quand on en avait besoin.

9/ Les soldes chez Monop et chez Fanny une maman du village qui fait tourner les vêtements de sa fille.

10/ Avoir dans la tête cette chanson un lundi matin, y voir un signe et l’accueillir le cœur ouvert!

Je vous souhaite une belle semaine

 

LA VIE EN PLUS JOLIE, LISTE DE MES ENVIES

Bye bye 2016

20160624_192749En 2016, j’ai ressenti une profonde gratitude.

Si j’ai connu mon lot de difficultés et de challenges, j’ai allégé mon quotidien (merci Marie Kondo), je me suis délestée de contraintes et d’objets pour focaliser mon regard sur le joli dans ma vie.

Ce dont je souhaite me souvenir de cette belle année:

*Découvrir le plaisir de se lever de bonheur  avec le fameux miracle morning et les innombrables balades au parc de la Tête d’Or

* Oser suivre la voie du cœur, la petite voix de l’intuition. Faire les choses à l’envers de la logique, avec fluidité en se laissant guider par les synchronicités.

* Suivre un cycle Chamanique de méditations guidées au tambour. Un beau RDV mensuel Lunes et Sagesse

* Obtenir le permis de conduire à Lyon

* Time for love au quotidien ici et là…  Pâques en Savoie, la découverte du Lubéron et de ses villages tous plus mignons les uns que les autres, le weekend avec les copines dans le Jura,

Les chouettes expériences, les weekends en amoureux en Bourgogne: à Saint Amour et à Dijon. Puis pour finir l’année les quelques jours à deux à Paris et le Dîner chez à l’Arpège  dont nous rêvions (et qui était dans nos vœux pour 2016).

* La créativité: les cadeaux DIY pour chaque occasion, le calendrier de l’avent, les prétextes qu’on saisit pour donner à chaque jour un air de fête.

* l’anniversaire surprise

* L’emménagement dans la maison, le premier bbq en bonne compagnie (et avec 50 cartons non déballés dans la maison) , le premier feu de cheminée, les mains dans la terre du jardin, les premières graines semées, les oiseaux qu’on ne se lasse pas d’observer.

* la nouvelle école des enfants, à taille humaine, avec des enseignantes extra-ordinaires et les rencontres sympathiques.

* Les enfants qui grandissent, dorment, jouent, rient, apprennent si vite.

Les premiers mots lus un mercredi après midi par Grand bonheur (5 ans) et le prénom de Jolie douceur (3 ans 1/2) tracé de ses petites mains hier sur la serviette de sa gaufre.

* Les relations de travail transformées en amitiés.

* La rencontre (enfin!) avec l’adorable et pétillante Mme Bien-aimés

* Les livres lus, plusieurs chaque mois (cela mériterait un billet!), les expos au MAC, Yoko Ono et Wall Drawings qui m’ont inspiré et nourri.

* Le premier Noël chez nous, la jolie table bleue et le défi lancé: « dit une qualité que tu apprécies à celui qui est assis à ta droite ». Tout le monde s’est pris au jeu et avait envie de développer un peu, une qualité ce n’était pas assez 😉

img_20161215_11342220160503_064400img_20161130_145314

 

DOIGTS DE FEE

Calendriers de l’avent (DIY rapide)

Comme chaque année, j’ai pris plaisir à bricoler un calendrier de l’avent pour les enfants.

Deux en fait.

Ils auront chacun le leur avec une papillote quotidienne. Pas d’embrouille pour savoir qui ouvrira chaque jour.

J’avais très envie de proposer un calendrier de l’avent familial avec des petits « bons pour ».

bon pour décorer le sapin, faire des sablés, des clémentines piquées de clous de girofle, bref les activités traditionnelles du mois de décembre.

C’est une chouette occasion de les aider à prendre conscience de l’extra dans l’ordinaire.

Je sais que les papillotes ont vraiment la côte, et le mois de décembre est plutôt chargé alors j’ai renoncé, ne sachant pas si je pourrais honorer chaque jour les bons prévus avec notre organisation qui nécessite un peu de flexibilité.

Les petits bons seront donc distribués en bonus, on va pas se coller la pression!

Côté réalisation, j’ai opté pour du rapide, facile et pas cher.

Les années précédentes j’avais fabriqué des petites maisons, c’était vraiment beau mais cela nécessitait pas mal de temps (davantage que pour les deux calendriers réunis)

MATERIEL UTILISE:

  • Calendrier de l’avent de Grand bonheur:

Papillotes + Rouleaux de papier toilette peints: on a utilisé ceux qui ont servi au chamboultou pour ses cinq ans, rien ne se perd, tout se recycle et plutôt deux fois qu’une !

  • Calendrier de l’avent de Jolie douceur

Chutes de Kraft + masking tape de Noël (HEMA mais on en trouve partout) + papillotes + étiquettes

Un grand bâton du jardin, de la corde et des pinces à linge pour accrocher le tout.

Vous pouvez aussi utiliser un petit panier où mettre les sachets, c’est vous qui voyez

J’ai confectionné 23 sachets et 23 pochettes + un père Noël commun à ouvrir le 24.

Voilà vous savez tout! J’ai hâte de voir la tête des enfants quand ils découvriront ce qui les attend au retour de l’école!

20161201_15002320161201_150058

LA VIE EN PLUS JOLIE

Elle m’a appris

Elle m’a appris plein de comptines pour enfants et de chansons pour les vieux

Elle m’a appris l’alphabet et les tables de multiplications en chantant

Elle m’a appris la gentillesse en étant l’exemple vivant

Elle m’a appris la valeur des petits objets confectionnés amour

Elle m’a appris le plaisir d’offrir

Elle m’a appris la patience et la douceur

Elle m’a appris l’importance de ranger et de s’organiser

Elle m’a appris à faire une sauce vinaigrette

Elle m’a appris le goût incomparable des haricots verts frais

Elle m’a appris à cuisiner des produits frais

Elle m’a appris qu’il faut avoir chaud aux pieds, sinon on a froid partout

Elle m’a appris à dire merci, parce que ça fait plaisir

Elle m’a appris que la curiosité peut être une qualité

Elle m’a appris que s’il pleut à la saint Médard il pleuvra quarante jours plus tard

Elle m’a appris que ce qu’il faut savoir se trouve dans l’almanach du père benoît

Elle m’a appris qu’une maison fleurie est une maison joyeuse

Elle m’a appris à pardonner

Elle m’a appris la valeur de l’effort et le plaisir du travail accompli

Elle m’a appris qu’on peut apprendre à tout âge, qu’il n’est jamais trop tard

Elle m’a appris à écouter

Elle m’a appris à répéter

Elle m’a appris à persévérer

Elle m’a appris tant de petits trucs qui ne veulent rien dire pour vous, mais tellement pour moi

Elle m’a appris tant de façons d’aimer, de m’aimer, d’aimer la vie.

Mamie…

20160720_072944.jpg

LA VIE EN PLUS JOLIE

Le meilleur de Novembre

Novembre l’organisation parfois bancale, la fatigue colossale, l’envie qui va et vient, les milliards de choses dans la tête, les matins frais et puis le joli dont on veut se souvenir.

Novembre et les chouettes moments en famille, dont cette balade où les enfants s’en sont donné à cœur joie, sur leurs vélos.

Novembre et plein d’invités.

Novembre et un weekend entier  avec les neveux et nièces. Leur faire découvrir le goût des burger maison.

Novembre et la bourse aux jouets pour faire le plein de livres et deux trois bricoles qui viendront se glisser sous le sapin.

Novembre et ses cinq ans, fêtés avec les copains et en famille.

Novembre et la créativité, le plaisir de bricoler pour eux ou pour moi.

Novembre et le calendrier de l’avent. Commencer tôt, finir au dernier moment.

Novembre et les lectures doudous: La petite boulangerie du bout du monde, dont je n’ai fait qu’une bouchée et qui donne drôlement envie de faire un pain!

Novembre et les couleurs dingues, les feuilles qui tombent et les arbres qui se dénudent.

Novembre et le semi d’épinards, à quatre mains avec ma mère.

Novembre et les balades au parc de la tête d’or à chaque passage à Lyon. M’émerveiller encore systématiquement.

Novembre et les petits plats mijotés: chili con carne, lasagnes et veloutés. L’envie de cuisiner qui revient à pas feutrés.

Novembre et le challenge photo by flow sur IG, tellement inspirant ces petits plaisirs d’automne!

Novembre et un ciné en famille, Vaiana la légende du bout du monde, enchanteur à souhait.

Novembre et les moments pour moi: une visite commentée au MAC pour l’expo Wall Drawing et un méga coup de cœur pour l’œuvre « dans ma tête », une chouette rencontre avec une copine de blog, et une soirée avec mes collègues et amies pour finir le mois dans la joie!

20161107_075121

20161110_112345.jpg
plateau sensoriel pour adulte!
20161117_104701
Parc de la tête d’or Lyon

 

20161101_143751.jpg

20161106_122324.jpg
Burger maison
20161112_090628.jpg
jouer

 

 

 

 

LA VIE EN PLUS JOLIE

Le meilleur d’octobre

D’octobre je garde…

le souvenir merveilleux de mon anniversaire,

l’arrivée de l’automne et ses si belles couleurs,

l’odeur des matins frais et le plaisir de voir le soleil se lever,

la chaleur réconfortante du premier feu et le plaisir d’entendre le bois qui craque dans la cheminée,

la douceur de mon pyjama Gap à carreaux,

la saveur de butternut rôtie, les petits plats mijotés, la première raclette dehors (concept inédit!)

l’envie de rester sous la couette et les enfants qui se lève à 8h le weekend (yeah!)

l’enthousiasme du début pour le Mooc sur Oscar Wilde proposé par La Sorbonne

le come back de l’organisation qui procure un sentiment de sécurité intérieure,

les chouettes lectures: les lois naturelles de l’enfant de Céline Alvarez (à mettre entre toutes les mains) et  L’homme qui savait la langue des serpents, d’Andrus Kivirähk (une pépite)

Et puis l’essentiel, les moments magiques avec les miens,

les balades en forêts le weekend et la cueillette de châtaignes,

la journée mère fille à Lyon et la balade en vaporetto (à faire absolument pour découvrir Lyon sous un angle différent)

les vacances scolaires où j’ai (pour la première fois…Hum) kiffé avec les enfants,

Et pour finir en beauté, notre escapade en amoureux en Bourgogne,

le dîner somptueux chez William Frachot, à l’hostellerie du Chapeau rouge, à Dijon,

une nuit dans un chouette hôtel et le plaisir de me réveiller à mon rythme (pile poil pour le changement d’heure!), avant d’apprécier un petit dej royal en m’occupant exclusivement de moi et de mes envies…

IMG_20161030_125207.jpg
C’est beau l’automne!