MIAM

La pizza du vendredi

Ah la pizza du vendredi!

C’est devenu une tradition.

En fin de semaine j’ai un peu la flemme de cuisiner, mais bon la pizza c’est si vite fait.

Je prépare la pâte dans l’après midi en trois minutes avec le thermomix.

Je laisse lever dans un grand saladier avec un torchon humide dessus.

Je dispose la pâte et pour la garniture ce sont les enfants qui gèrent, étalent la sauce, disposent le jambon, la mozza, les olives s’ils ont envie.

Et ils goûtent à tout évidemment.

Ils sont devenus experts mes apprentis cuistot!

D’un côté, pour moi, j’ajoute de l’artichaut, des courgettes, de l’oignon ou des champignons.

On enfourne.

On mange avec les doigts, tous les trois. On se raconte notre journée, nos envies du weekend.

C’est simple. C’est bon. C’est économique.

Cette pizza à six mains permet de passer un chouette moment tous les trois, de relâcher un peu la pression.

Parce que je sais pas chez vous, mais ici le deuxième effet kiss cool de la rentrée c’est la fatigue de la fin de journée et l’attention renforcée, réclamée pile dans le créneau 17h/20h.

 

20160928_115607

MIAM

Les galettes de quinoa

Quand je prépare du quinoa, il en reste souvent.

Alors je fais des galettes.

Je mélange le quinoa avec de l’échalotte finement hachée, du comté ou du cheddar, de l’œuf et éventuellement des petits légumes planqués (ici carottes et courgettes râpées, mais vous faîtes comme vous voulez).

Ne me demandez pas les quantités, je fais au pif.

Je forme des galettes que je fais dorer de chaque côté à feu doux à la poêle et je sers tiède avec une salade ou des crudités. Ou de l’avocat.

En ce moment je mangerai chaque jour du guacamole, d’ailleurs. Bref.

Voilà un plat de restes, vite fait, nickel pour le repas du soir, où nous ne mangeons pas de viande.

Et le fromage fondu, fait des fils, comme j’aime!

Bon ap’

20160603_185409

 

MIAM

Variations autour du quinoa

L’année dernière j’avais senti le besoin d’équilibrer mon alimentation.

Je me suis inspirée de l’alimentation IG BAS (index glycémique bas) dont l’avantage majeur est la sensation de satiété.

J’ai introduit des aliments que j’aime mais que je cuisinais peu: des lentilles, des pois chiches version falafel ou houmous, du petit épeautre, des haricots rouges et du quinoa.

On me demande souvent, tu l’agrémentes comment le quinoa?

Alors voilà trois exemples de salades de quinoa ultra faciles, rapides et qui changent un peu de ce qu’on avait l’habitude de manger!

20160601_124111.jpg
Quinoa rouge, œufs mollet, haricots verts et fleurs de bourrache et de coriandre

 

 

img_20160829_195134
Quinoa tomates, champignons frais, feta et menthe du jardin
20160309_123652
Quinoa abricots sec, cramberies et noix de cajou