LA VIE EN PLUS JOLIE

10 Petites choses #8

Le mois de Novembre ne fait pas l’unanimité.

Il est empreint d’ambivalence et je l’aime comme ça, avec ses nuances, ses températures fraîches et sa grisaille.

Il invite au Hygge, non? Oui je sais en 2017 on parle du lagom et alors, l’un n’empêche pas l’autre 😉

Sans transition 10 little things qui mettent du baume au cœur.

20171108_135513

1/ J’ai lu d’un trait La Tente rouge, le best seller d’Anita Diamant. Un livre riche qui aborde la sororité, la naissance, la vie, la mort, l’Amour, les liens humains et subtils. Je vous le recommande chaudement!

2/ La joie de mon grand en découvrant ses cadeaux le matin de ses six ans. Ce qui lui a le + plu? La pile de J’aime lire (trouvés en vide grenier)

3/ Les infusions de Tulsi.

4/ Ma gourmandise du moment pour le goûter: une banane avec du lait de noisette et une cuillère de purée de cacahouète. Divin!

5/ Prendre des bains en début d’après midi, avec un sel de bain home made à base de sel d’Epsom et de poudre de rose. M’endormir 30 minutes dans l’eau bien chaude.

6/ Me masser chaque soir avec une huile concoctée par mes soins.

7/ Le premier feu de cheminée, magique!

8/ Et la soirée à tricoter, au coin du feu tout en regardant un film lovée sous un plaid moelleux.

9/ Finir une écharpe toute douce en tricot et la mettre dans ma hotte de Noël

10/ Préparer des élixirs et les offrir à mes amies, mes sœurs de cœur qui composent le cercle de femmes du Conseil des anciennes 13 lunes. L’émotion pour elles et la mienne par résonnance.

 

LA VIE EN PLUS JOLIE

Mon rituel du bain

IMG_20170614_222713_069.jpg

Je préviens toute la famille, je ne suis plus là pour personne.

Je m’offre un moment cocooning.

Je fais couler l’eau, bien chaude.

J’allume une bougie.

Je choisis quelques pierres, une jaspe rouge, un cristal de roche, un quartz rose, que je pose sur le bord de la baignoire. J’ajoute un coquillage.

Pendant que l’eau coule, je vais cueillir une rose au jardin. J’hume son parfum.

Je ferme la porte à clé.

J’actionne la chaleur dans le porte serviette, pour avoir un drap de bain bien chaud quand je sortirai.

Je jette dans l’eau une bonne poignée de sels de bain maison à base de sel d’Epsom, de poudre de rose, de fleurs de Bach et de poudre de perlimpinpin.

Je me glisse dans l’eau chaude, je respire, je me détends.

Je bouquine un peu, je m’endors presque tant la relaxation est profonde.

Je m’offre un gommage au savon noir, j’insiste sur les pieds, ils ont besoin d’attention.

Je rince doucement, je me sens propre.

En moins d’une heure et sans sortir de chez moi je peux m’installer dans ma bulle de paix.

Les premières fois les enfants venaient tambouriner à la porte.

Maintenant ils savent que « maman prend un bain » signifie « tranquillité » et ils adressent toutes leurs demandes à leur père (qui lui aussi à assimilé!)

Je fais le vœu que ce petit rituel, que j’aime en particulier le dimanche, perdurera lorsqu’on sera cinq.

Parce que tout le monde y gagne 😉