LA VIE EN PLUS JOLIE

10 Petites choses #13

Dix Petites choses qui rendent la vie jolie et embellissent novembre de bonheur

1/ les sept ans de Grand bonheur

2/ Donner, donner, donner!

3/ De belles balades, la lumière d’automne, les tapis de feuilles et les cueillettes abondantes: noix, chataignes, coings

4/ Toulon début novembre pour un weekend avec une amie et le Petit morceau.

5/ Rencontrer Amma, magique!

6/ M’offrir un soin Rebozo pour mes sept de vie de mère. Le plus joli soin reçu, ever.

7/ La lecture des jardins de Findhorn et de la revue Rêve de femmes

8/ Le premier feu de cheminée de la saison

9/ Boire du thé à la rose

10/ Recevoir des fleurs, plein!

KIDS

Sept ans

 

Sept ans de toi, de tes sourires, de tes rires et de ta malice.

Sept ans et ta sensibilité qui grandit et qui s’affine, comme toi.

Sept ans et ta faculté à résonner qui me scotche souvent, ton sens de l’humour aiguisé.

Sept ans et ta passion pour les toupies et le foot.

Sept ans.

Tu sais à merveille activer ton GPS dans ton cœur.

Tu as appris la patience et tu sais plutôt bien gérer tes émotions.

Tu réclames des jeux vidéos et tu comprends que ça ne sera pas pour tout de suite 😉

Tu comptes super vite et tu lis des tonnes de bouquins, des bd, des documentaires et quelques petits romans.

Tu manges des quantités astronomiques et ne supporte toujours pas la sensation de faim. Quand tu as faim, il te faut manger sans tarder!

Tu as fait ta première tournée d’halloween et tu rayonnais de joie.

Tu es curieux de tout, tu aimes les découvertes, apprendre et créer.

Tu as conscience qu’il y a de l’amour dans le fait maison, que certaines choses ont de la valeur et que tout ne s’achète pas.

Tu nous dis chaque jour que tu nous aimes.

Tu débarrasses souvent la table pour nous tous, sauf les déchets, car tu ne supporte pas l’odeur des produits laitiers.

Tu chantes dodo endormi tous les oiseaux, balançant plume au vent, perché tout là haut…à ton petit frère pour qu’il s’endorme, tu le protèges et l’observes avec tellement de douceur que j’en ai parfois les larmes aux yeux. Tu lui lis des histoires et tu laisses ta sœur lui donner le biberon. 

Tu te relèves le soir pour un dernier bisou et câlin, quand les petits dorment et que je suis disponible pour quelques « gratte-dos » supplémentaires.

Tu es en CE2 et tu es le plus jeune de ta classe. Tu t’es vite adapté et j’oublie souvent que tu as sauté une classe cette année. Tu gardes des liens avec des copains de Lyon, de ta classe de l’année dernière et tu en as tissé avec ceux de la nouvelle.

Ceux qui te connaissent apprécient ta gentillesse et tes valeurs. La dame du périscolaire a dit que tu es l’un des enfants les plus gentils de l’école.

Tu as un cœur tout doux.

Tu boudes quand tu es vexé et j’aimerai t’apprendre à te faire respecter (sans écraser les autres). La gentillesse qui te caractérise est si précieuse!

Tu dis que tu as peur d’être parent un jour, peur de ne pas savoir faire. Je te réponds que je ne sais rien et j’apprends chaque jour avec toi, ce que ça veut dire être ta maman. 

Merci mon Grand bonheur de nous avoir choisi comme famille et de me donner l’occasion de t’aimer chaque jour.

Ta présence ici est un cadeau. Tu es une si belle âme et tu as un cœur d’or et de diamant.

Je t’aime jusqu’aux planètes.

Maman

LA VIE EN PLUS JOLIE

A notre rythme

Cette année je m’occupe du tout petit à plein temps et des trois enfants en solo le mercredi, cinq soirs par semaine et une demi journée le weekend.

Le mercredi ou le weekend nous bricolons, créons, cuisinons ensemble avec les enfants.

Les grands font une activité sportive chacun, ça me semble suffisant. En tous cas côté logistique il est important que ça reste simple à gérer.

Il est essentiel pour nous de garder des plages libres, pour être ensemble, jouer, ou ne rien prévoir de spécial aussi.

Je préfère un planning pas trop chargé qui offre une certaine souplesse, permet de faire face au imprévus et laisse place à la spontanéité et aux envies du moment.

En parallèle de cette aspect flexible de notre organisation, nous avons posé un cadre, qui est nécessaire, structurant et rassurant pour les enfants qui ont besoin de repères et qui apprécient une certaine routine.

Le cadre favorise aussi l’autonomie, indispensable au quotidien. Les enfants aiment faire seuls, le cadre avec les règles de vie leur en offre les moyens.

Quand je lâche un peu trop, je sens vite que c’est plus compliqué et je me sens plus vite submergée par le quotidien…

Donc le cadre c’est notre base, notre socle et à partir de là, lorsque les règles de vie sont respectées nous avons davantage de temps à consacrer aux activités qui nous plaisent et nous relient.

Je jardine, je cuisine, je lis, je suis présente pour mes trois enfants, j’allaite mon petit dernier, je vois des amies, je crée, j’écris, j’organise, je range.

J’ai besoin de cette diversité pour trouver mon équilibre.

Et de silence aussi.

Je ressens l’invitation automnale à ralentir, faire le tri, me recentrer sur ce qui me fait vibrer, faire le lien entre les différentes activités du quotidien.

Je lis moins de blogs et j’ai besoin de prendre de la distance par rapport aux réseaux sociaux, de rester dans ce qui est juste pour moi.

Cette pause professionnelle m’offre la possibilité de vivre à un rythme doux et j’ai envie de ralentir encore un peu, avant de mettre en action de nouvelles activités en 2019.

Je m’interroge de plus en plus sur notre façon de consommer et j’améliore à petits pas ce qui peut l’être, sans en faire un objectif irréaliste qui nous mettrait la pression.

Passer davantage à créer (et moins à acheter) est gratifiant.

Vivre à notre rythme, qui se synchronise à celui de la nature, est un luxe précieux qui vaut bien des gadgets et des artifices encombrants.

Le congé parental m’invite à penser d’avantage aux dépenses nécessaires, à privilégier encore plus la qualité, le durable tout en mettant le plaisir au cœur de nos choix.

Quand on choisit avec son cœur, il naît du bonheur.

20170603_182705.jpg

LA VIE EN PLUS JOLIE

10 petites choses #12

20181112_075823.jpg

Dix petites choses qui rendent la vie jolie

1/ Trois jours à Toulon, avec une amie et mon bébé. Rencontrer Amma

2/ les traditionnelles citrouilles d’halloween que les enfants préparent avec leur papa

3/ m’enrouler dans mon étole si douce à la moindre occasion

4/ me lever pile en même temps que le soleil

5/ préparer 2019 qui s’annonce pleine de beaux projets

6/ la délicieuse cuisine de resto-michto découverte à Lyon. Une rémunération basée sur le Don bienveillant, j’adore!

7/ préparer un bel anniversaire pour les sept ans de Grand bonheur.

8/ la fin de mon défi des 100 jours, le défi Magie.

9/ mon cache coeur Antoine et Lili et sa couleur bleu pétrole qui me fait waouh

10/ les matins calins collés serrés tous les cinq avant de démarrer la journée. Ce moment remplit chacun de nous.